Rénovation, fabrication d’escaliers dans le Calvados

Solutions de rénovation et d’habillage d’escaliers et poses

CBI Conseils vous propose ses compétences en rénovation, fabrication d’escaliers en Normandie : Béton, bois, carrelage, fer, granit ou pierre adaptés à votre intérieur.
Une étude de balancement d’escalier est effectuée par le charpentier afin d’assurer une parfaite adaptation dans l’espace et la trémie en alliant le confort d’utilisation et l’esthétique.
Adapter la réalité du chantier à vos envies, votre idée, et votre style souhaité.
Rénovation, fabrication d’escaliers dans le Calvados.

Quelques formes d’escaliers les plus répandues…

* Escalier droit : C’est l’escalier le plus simple à concevoir. Il relie directement deux étages selon un seul axe, comme une échelle. L’escalier droit demande un peu plus d’espace en longueur que d’autres formes d’escaliers.

* Escalier 1/4-tournant : L’escalier 1/4-tournant comporte un angle en « L ». L’angle se situe généralement au départ de l’escalier, mais il peut aussi être au milieu ou à l’arrivée.

* Escalier 2/4-tournant : L’escalier 2/4-tournant ou demi-tournant forme un angle de 180°. Ce type d’escalier assure un gain de place maximum.

* Escalier avec palier : Le palier c’est la partie de plancher qui distribue les pièces d’un étage. Le palier intermédiaire, c’est un plateau à surface horizontale plus large que les marches, et qui relie les volées d’un escalier.

* Escalier circulaire : Ce type d’escalier à la forme courbée ou débillardée reflète l’aspect élégant et moderne d’une maison. Les garde-corps rampants sont travaillés en arrondi. Un escalier débillardé est souvent plus onéreux.

* Escalier hélicoïdal / en colimaçon : Un escalier hélicoïdal est un escalier tournant autour d’une colonne centrale. Ce type d’escalier est souvent utilisé pour les petites surfaces où il permet de gagner de la place. Mais attention, il n’est pas forcément à privilégier dans les intérieurs où chaque centimètre compte.

Quelques définitions

* Balancement : Réduction progressive des marches d’un côté pour adoucir un tournant.
* Crémaillère : Pièce latérale (supportant les marche) découpée à la forme de l’escalier (modèle dit à l’anglaise).
* Contre-marches : Planchette verticale à l’arrière de la marche (on ne voit pas à travers l’escalier).
* Emmarchement : Distance séparant les deux limons (largeur des marches).
* Encombrement : Dimensions de l’escalier vu de dessus.
* Garde-corps : Balustrade horizontale à l’étage.

Quelques liens utiles pour aller plus loin …

* Historique de l’escalier